Dix-huit étudiant·e·s décrochent un stage rémunéré en création numérique dans le cadre du concours ARRISTAGE

Montréal, le 22 septembre 2022 – Développée par SYNTHÈSE, cette première édition du concours ARRISTAGE a permis à dix-huit étudiant·e·s de décrocher un stage rémunéré à travers le Québec en création numérique. Artiste 2D, designer de niveau de jeu, animateur 3D… Ces futurs talents ont eu l’opportunité de plonger au cœur du monde du travail dans le cadre d’un stage rémunéré de 4 à 12 semaines en juin, juillet et août 2022. 

Entre satisfaction et nécessité : une première édition sous le signe du succès 

L’objectif du concours ARRISTAGE est de permettre aux étudiant·e·s de se familiariser avec le processus de recrutement et de valoriser leurs acquis artistiques et techniques en création 2D-3D, design, postproduction et nouveaux médias. La première cohorte du concours ARRISTAGE a remporté un vif succès avec :

  • 101 étudiant·e·s participant·e·s en provenance de :
    • 5 cégeps : Cégep de Limoilou, Cégep de Matane, Cégep du Vieux Montréal, Collège de Bois-de-Boulogne et le Collège Montmorency.
    • 4 universités : Ecole NAD-UQAC, Université de Montréal, Université Laval et l’UQAT.
  • 18 stagiaires recrutés par 11 studios : 3dverse technologies, Bebop Games, Cadabra, Carcajou, DPT., Folklore Games, Super Splendide, Hybride-Ubisoft, Pigeon Mayonnaise, RageCure Games et Wallrus. 

Devant la pénurie de main-d’œuvre qui menace l’industrie de la création numérique, étudiant·e·s comme entreprises ont su tirer profit de ces stages. D’ailleurs, quelques stagiaires continuent de travailler en Alternance travail-études (ATE), un moyen pour les entreprises de continuer à bénéficier, sur du plus long terme, des talents de la jeune relève ainsi former sur leur pipeline de production.  

« ARRIMAGE nous aide à combler nos problèmes de main-d’œuvre et a permis d’identifier les bons candidats de par leur expertise. Nous avons eu accès à une banque de candidats spécifiques à nos besoins, et parmi les meilleurs. C’est une grande aide ! », explique Jean-François Malouin, Président et Directeur Créatif de Super Splendide qui a embauché trois étudiants en ATE et un diplômé à temps plein.

Une aide financière pour les plus petits studios

« Avec ARRISTAGE, nous souhaitions soutenir les établissements d’enseignement supérieur et les entreprises dans la mise en place de stages structurants pour l’industrie, et ce dès la deuxième année d’un programme d’études. À travers ce projet pilote, SYNTHÈSE souhaitait également aider financièrement les plus petits studios, de 20 employés et moins, à rémunérer leurs stagiaires », souligne Anne Le Bouyonnec, Directrice Expertise et métiers, chargée du projet ARRIMAGE. À cet effet, SYNTHÈSE remercie ses partenaires pour leur soutien financier auprès de trois studios québécois :

  • La Guilde du Jeu vidéo du Québec a offert une aide financière à Ariane Berland, étudiante au DEC Techniques d’animation 3D et synthèse d’images du Cégep du Vieux Montréal pour son stage au sein de Carcajou.
  • Le Bureau du cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ) a soutenu l’embauche de Sébastien Beffort, étudiant au baccalauréat en art et science de l’animation de l’Université Laval pour son stage chez Super Splendide.  
  • Xn Québec a financé le stage de Mathieu Deblois, étudiant à la maîtrise en art numérique à l’École NAD-UQAC, chez DPT.

Une expérience humaine et professionnelle enrichissante : le retour positif des participant·e·s

Durant 13 semaines, Sébastien Latour a réalisé un stage chez RageCure Games en tant qu’artiste 2D. Très satisfait de cette immersion professionnelle, ce passionné ne retient pas seulement l’excellente gestion du personnel au sein d’une « formidable équipe intégrative » mais aussi les précieux apprentissages vécus. « Tout au long de mon stage, j’ai aiguisé mes compétences en illustration 2D et en conception de décors avec les logiciels Photoshop et Blender grâce aux commentaires constructifs du directeur artistique », indique-t-il, prêt à relever de nouveaux défis professionnels.

Pour Vincent Presseau, superviseur chez Carcajou Games, l’expérience a également été particulièrement positive avec ses stagiaires : « J’ai été franchement épaté par la qualité des stagiaires ! D’un professionnalisme hors pair, j’en prendrais des dizaines si je pouvais ! »

Intégrer les apprentissages en milieu de travail avec le programme ARRIMAGE

Le concours ARRISTAGE est implanté au cœur d’ARRIMAGE, un programme mis sur pied en mai dernier par SYNTHÈSE visant à favoriser l’intégration des apprentissages et le développement des compétences des étudiants en milieu de travail. Le programme ARRIMAGE a été développé autour de :

  • Un concours de stages : ARRISTAGE
  • La création d’une trousse de stages pour les entreprises
  • Des activités de maillage entre maisons d’enseignement et entreprises
  • La formation d’un comité pédagogique.

Vers une deuxième édition du concours ARRISTAGE

Devant le succès de cette première édition, SYNTHÈSE souhaite continuer à faire vivre ce concours tout en affinant le processus de recrutement pour les étudiant·e·s et les entreprises. Le lancement d’une deuxième cohorte devrait voir le jour dès février pour des stages à l’été 2023.

Pour plus d’information concernant le programme ARRIMAGE et son concours : polesynthese.com/fr/arrimage/ 

À propos de SYNTHÈSE – Pôle Image Québec : Pour agir sur les enjeux d’adéquation formation-emploi dans le secteur des effets visuels et de l’animation, du jeu vidéo, des environnements immersifs, des installations numériques d’envergure et de la réalité virtuelle, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) a créé SYNTHÈSE – Pôle Image Québec. En plus de fédérer les acteurs du milieu de l’enseignement et les entreprises de la création numérique partout au Québec, SYNTHÈSE vise à optimiser le développement, le placement et la rétention de la main-d’œuvre dans le secteur de la création numérique. www.polesynthese.com

Découvrez les stagiaires de la cohorte ARRISTAGE été 2022 :